Menu

énergieRéduire sa consommation d’énergie c’est réduire sa facture à la fin du mois, ses émissions et aussi son impact sur la qualité de l’air. Locataires ou propriétaires, vous pouvez agir !

 

 

 

 

Les gros investissements

Du panneau solaire photovoltaïque, au chauffe-eau solaire, en passant par les pompes à chaleur ou encore à la bioénergie, voire même à l’éolien domestique, n’hésitez pas à faire un tour sur le site Energie Wallonie. Si vous faites appel à un professionnel, vérifiez qu’il dispose du label NRQUAl.

L’isolation, ça rapporte

Toutes les informations sur l’isolation et les primes sont sur le site Energie Wallonie.

Chauffez malin 

Une chaudière bien entretenue et bien dimensionnée consomme de 10 à 25% de moins ! Outre l’obligation légale de faire contrôler régulièrement  votre chaudière (au minimum une fois tous les trois ans pour les petites chaudières alimentées au gaz, et annuellement en cas d’alimentation au mazout), vous contribuez à diminuer la quantité d’énergie consommée ainsi que la pollution émise.

Optez pour l‘électricité verte

Elle est produite à partir de sources d’énergie renouvelable telles que le vent et le soleil qui ne contribuent pas à renforcer l’effet de serre. Acheter de l’électricité verte ou la produire soi-même a des effets bénéfiques pour l’environnement. Des comparateurs des prix en ligne du gaz et d’électricité comme celui de la CWAPE ou de Greenpeace vous permettent de choisir un fournisseur sur la base du pourcentage d’électricité verte.

Equipez-vous d’appareils électriques à haute performance énergétique

Dès qu’il faut remplacer vos appareils électroménagers, pensez à choisir des équipements à haute performance énergétique labélisés A+++, A++, A+  et vous ferez du bien au climat et à la qualité de l’air tout en réduisant votre consommation d’énergie. 

Maîtrisez votre chauffage au bois

Le chauffage au bois reste très moderne et est de plus en plus souvent adopté par les ménages wallons ! Ses avantages sont nombreux, mais il n’est économique, sain et écologique que s’il est mis en œuvre dans de bonnes conditions : choix du matériel, sélection du bois, alimentation du foyer en bois sec, entretien… Découvrez des conseils malins sur le site web de  la campagne wallonne de la Maitrise du feu.

Une autre manière de consommer de l’eau chaude

Installez des panneaux thermiques pour production d’eau chaude, c’est l’assurance de profiter d’une énergie gratuite. Vous n’avez pas la place ? Vous pouvez aussi penser à d’autres gestes comme un minuteur sur le chauffe-eau, une courte douche à la place d’un bain. Vous êtes déjà un.e inconditionnel.le de la douche ? Alors connaissez-vous le pommeau de douche économique? En l’utilisant vous pouvez réduire jusqu’à 20% votre facture liée à l’eau chaude.

Les petits trucs 

L’éclairage : il représente jusqu’à 8% de la consommation électrique d’un ménage. Pensez à maximiser l’utilisation de sources de lumière naturelle, à utiliser des peintures de couleur claire et à remplacer vos ampoules ou luminaires les plus utilisés par des ampoules économiques et/ou des LEDs. N’oubliez pas non plus d’éteindre la lumière en sortant et d’utilisez des sources de lumière ponctuelles plutôt que toutes les lampes pour lire. Un autre petit truc, pensez à prendre les poussières sur vos ampoules, cela ravivera leur éclat !

La température : Pensez à réduire la température du thermostat, à éteindre le chauffage dans les pièces inoccupées, à purger vos radiateurs, à mettre un pull et d’épaisses chaussettes, à dormir dans une chambre fraîche, à fermer les tentures et volets en soirée, à fermer les portes des pièces chauffées plutôt que d’augmenter le chauffage, etc. En cas d’absence de plus d’une semaine et s’il n’y a pas de risque de gel ou de condensation, éteignez votre chaudière.

Sur des murs anciens ou mal isolés, fixez des panneaux ou des films réflecteurs de chaleur derrière les radiateurs. Cela vous permettra de limiter les pertes à travers les murs et donc de diminuer un peu votre facture.

Débranchez vos petits appareils électroménagers et vos chargeurs de smartphones ou d’ordinateur lorsque vous ne les utilisez pas. Tous ces appareils, même en veille ou connectés à un chargeur, consomment de l’énergie que l’on appelle parfois « énergie fantôme ». Utiliser un bloc multiprises à interrupteur vous aidera grandement si vous avez beaucoup d’appareils connectés. En un clic, tous seront débranchés !

Nettoyez les filtres de vos électroménagers afin d’en diminuer leur consommation. Réglez correctement votre frigo -4°c et votre congélateur -18°C et enlevez régulièrement le givre de votre congélateur. Pensez à utiliser les cycles éco présents sur vos machines et passez-vous de sèche-linge ou utilisez-le au minimum, car c’est un appareil très énergivore.

Molo sur la clim’

Dans nos régions, la climatisation se développe rapidement. Or, elle n’est pas sans effet sur l’environnement. D’une part, elle réclame beaucoup d’énergie et, d’autre part, elle laisse échapper une partie des gaz qu’elle utilise, beaucoup plus nocifs — en matière d’effet de serre — que le CO2.

Avant d’utiliser le climatiseur, épuisez les solutions classiques : aérez le matin et le soir, fermez et protégez le plus possible les fenêtres en journée (en descendant les stores ou en appliquant) des protections réfléchissantes sur les vitres), utilisez des ventilateurs (moins énergivores), adaptez votre tenue (vêtements amples, légers, en lin ou coton, etc.) et limitez les apports de chaleur inutiles (ampoules à incandescence et halogènes). N’utilisez la climatisation que par très forte chaleur. Vérifiez qu’elle fonctionne à bonne température, puis fermez portes et fenêtres pendant que la climatisation tourne pour éviter de laisser entrer l’air chaud extérieur qui annule l’effet des climatiseurs.

 

Plus d’infos 
agir énegiewall Les guichets de l’énergie. Ce sont 16 espaces répartis dans toute la Région et une équipe de 40 consultants qui accueillent et guident le citoyen dans les domaines touchant à l'énergie au sein de son habitat.
agir 101 101 idées futées pour faire des économies d’énergie chez soi
Go to top